Présidence de la République

Agence de Promotion des Investissements et des Exportations

Marché bancaire béninois: Coris Bank International lance ses activités à Cotonou

e ministre d’Etat en charge du Plan et du Développement a procédé, hier mercredi 22 février, au lancement officiel des activités de Coris Bank International (Cbi) succursale Bénin. Cette nouvelle banque s’installe sur le marché national avec beaucoup d’ambitions.

La quinzième banque opérant sur la place financière de Cotonou a pour nom : Coris Bank International. La nouvelle institution bancaire a lancé officiellement ses activités hier, deux mois jour pour jour, après l’ouverture effective de ses locaux à la clientèle. 

« Nous sommes une banque universelle, avec des produits destinés aux grandes entreprises, aux institutions publiques et parapubliques, aux Pme/Pmi qui ont fait le succès de Cbi, de même qu’aux particuliers et salariés », informe Jean-Jacques Golou, directeur général de Cbi, succursale Bénin. Selon lui, cette banque se lance comme défis de participer aux efforts de financement de l’économie nationale dont les perspectives de croissance devraient atteindre 5,7% en 2017, de contribuer à l’amélioration du taux de bancarisation qui avoisine actuellement les 17% tout comme la digitalisation de la finance qui reste un chemin obligatoire pour le Bénin. « Nous travaillerons à assurer une disponibilité constante, une écoute permanente auprès de notre clientèle, à respecter davantage le client qui est notre raison d’être. Nous voulons résolument faire la banque autrement en innovant, et en respectant nos engagements », assure-t-il.
« Nous voudrions rassurer le monde des affaires du Bénin de ce que les meilleures pratiques qui ont fait en quelques années, le succès de la filiale Coris Bank International du Burkina, et validées à travers sa récente certification Iso 9001 version 2015 et sa notation Bbb par la West African Rating Agency (Wara) seront mises en œuvre également ici au Bénin », souligne Bienvenu Comlan, représentant du Conseil d’administration de Coris Bank International succursale Bénin. Il rappelle qu’après sa création en 2008, Coris Bank International est crédité d’un total bilan de 885 milliards de francs Cfa et de 94 milliards de fonds propres bruts à fin décembre 2016. Mieux, le groupe s’est diversifié au fil des années à travers les métiers de l’assurance, avec Coris Assurance Iard et Vie, de la finance de marché avec Coris Bourse, de la gestion d’actifs avec Coris Asset Management, de l’investissement et du conseil avec Coris Capital.

La banque autrement

Coris Bank International dispose d’une solidité financière qui se traduit par la confiance dont il jouit sur le marché financier régional. Le cours de l’action du groupe à la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) a progressé de 65% et reste à ce jour la septième plus grande capitalisation après une introduction en bourse le 23 décembre dernier.
L’ouverture de la succursale de Cotonou fait du Bénin le sixième pays dans lequel Cbi s’installe après le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Togo et le Sénégal. « Ce réseau en expansion continue facilitera davantage les activités économiques sous- régionales pour les dizaines de milliers de clients dont nous disposons. Cette extension entre dans notre vison de construire un groupe bancaire panafricain, sur les valeurs de Coris que sont la confiance, l’originalité, la responsabilité, l’intégrité et la sociabilité », soutient Bienvenu Comlan.
Mady Compaoré, président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers au Bénin, salue l’arrivée de Cbi sur le marché bancaire béninois. « Nous vous adressons tous nos vœux de succès sur ce marché concurrentiel où on peut toujours se faire de la place si l’on sait réellement faire la banque », souhaite-t-il.
Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, se réjouit de l’installation de Coris Bank International à Cotonou. Pour avoir suivi de bout en bout le processus de création et de développement de cette banque au Burkina Faso, il a souligné l’esprit managérial du groupe qui, en moins de dix ans, est passé de la treizième à la première place du classement des banques au Burkina Faso. « C’est la banque de tous les petits, la banque des Pme. Quiconque a quelque-chose à déposer à Ouaga sait qu’il peut aller à Coris Bank. C’est un message que tous les Africains doivent savoir qu’on peut avoir une banque avec les capitaux et le personnel domestiques et être le premier », témoigne-t-il. Il soutient que le Bénin a besoin d’avoir des services bancaires dans tous les quartiers, dans les villages et dans les marchés. « Ce n’est pas le nombre de banques qui compte mais il faut plus de services bancaires et des institutions qui font la banque autrement », conclut-il.

En pleine expansion

Créé en janvier 2008, Coris Bank International ambitionne d’être la banque de référence en Afrique. Le groupe dispose actuellement de quatre filiales (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali et Togo) et de deux succursales opérationnelles au Sénégal et au Bénin avec 54 guichets automatiques et 64 agences. Il compte parmi ses actionnaires des entreprises d’envergure internationale, des institutions régionales, des structures publiques burkinabé, et quelques privés, avec lesquels elle développe des synergies multiples, notamment en termes d’expertise et de création de valeur. En novembre 2016, Coris Bank International a procédé à l’ouverture de 20% de son capital sur le marché boursier pour un montant de 36 milliards de francs Cfa. L’opération a été clôturée par anticipation, avec un taux de souscription de 291,8%.