Présidence de la République

Agence de Promotion des Investissements et des Exportations

Autorisation de signature de Contrat-Plan entre l’Etat et la SBEE: Le gouvernement attire les investissements vers le secteur de l’énergie


L’une des grandes décisions issues du Conseil des ministres du 04 mai 2017 a rapport avec le secteur énergétique. A cet effet, le Conseil des Ministres a examiné une communication conjointe du Ministre d’Etat, chargé du Plan et du Développement, du Ministre de l’Economie et des Finances et du Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines, relative à l’adoption du projet de Contrat-Plan entre l’Etat et la Société Béninoise d’Energie Electrique (SBEE) et au rapport d’appui à la mise en place de son Conseil d’Administration.A ce sujet, le Conseil des Ministres a approuvé la communication et instruit le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, le Ministre de l’Economie et des Finances et le Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines, de procéder à la signature du Contrat-Plan pour le compte du Gouvernement avec la SBEE.Une adoption qui selon le Conseil des ministres entre dans le cadre de la mise en œuvre du deuxième Compact du Millenium Challenge Account (MCA Il) signé entre le Bénin et le Gouvernement des Etats Unis d’Amérique, le 09 septembre 2015.L’objectif du Programme, en réalité, est d’accroître les performances globales du secteur de l’énergie. De façon spécifique, le Programme vise à renforcer le service public, attirer les investissements du secteur privé, opérer les réformes dans le secteur de l’énergie, financer les investissements pour la production et la distribution d’électricité, ainsi que l’électrification hors-réseau des ménages pauvres non desservis. Pour ce contrat-Plan qui devra s’étaler sur la période allant du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2019, les activités de l’entreprise seront articulées, entre autres, autour de trois axes stratégiques suivants. Il s’agit de répondre au mieux à la demande de la clientèle, ensuite,renforcer la qualité des ressources humaines et enfin, améliorer les performances financières.Enfin, il est recommandé au Ministre de l’Energie, de procéder à la mise en place des nouveaux organes de gestion et de prendre les dispositions nécessaires pour l’actualisation des statuts de cette entreprise.

Emmanuel GBETO (L'événement Précis)